Evènements | 10/02/2016    
Snow Kite : les givrés du Lautaret
Magazine
Magazine
Accueil > Magazine > Evènements > Snow Kite : les givrés du Lautaret
Par Antoine

Le col du Lautaret accueillait la 12e édition du Snow Kite Masters du 9 au 15 Janvier 2016. L’occasion de braver les éléments et de découvrir une activité hors du commun à la culture riche de ses multiples influences.

White out

La montée au col du Lautaret n’a pas été simple avec la tempête de neige. Je m’échoue plus que je me gare devant l’hôtel des glaciers, QG des kiters. Briefing coureurs. Les mines sont graves: « Pas de compétition aujourd’hui. Visibilité nulle, les pierres sont juste cachées par la neige fraiche et le risque d’avalanches est trop élevé. Par contre, on se retrouve tout de même autour d’un verre au Frog ce soir ! ».

Je suis accueilli à bras ouverts par les organisateurs mais il n’y aura rien à voir aujourd’hui. Alors que j’entame la descente vers Serre Chevalier, j’aperçois quelques ailes dans le brouillard. Certains viennent de très loin. Il en faut plus pour les arrêter.

A la découverte du Snow Kite.

Il y a bientôt 20 ans, quelques freeriders sévissent à la Grave ou à Serre Chevalier. Le kitesurf commence à déferler sur les côtes françaises et l’idée de se faire tracter en montagne, à ski ou en snowboard, leur vient assez naturellement. La pratique se cristallise autour du col du Lautaret. Dès le deuxième hiver, il devient possible de remonter les pentes et c’est alors un nouvel horizon, loin des remontées mécaniques qui s’ouvre au kiters, avant tout passionnés de glisse.



Régis Labaune, un des pionniers et co-organisateur du SKM me raconte, les yeux pétillants :

« Aujourd’hui, on fait des courbes à la montée, on pause l’aile en haut, on la plie dans le sac et

c’est parti pour de belles courbes à la descente !

- Et comment ça se passe avec les randonneurs ?

- Très bien, on ne se gène pas. Mais lorsqu’on double un randonneur 8 ou 10 fois à la montée, ça peut décourager! Il est arrivé que le randonneur en question vienne s’essayer au kite le lendemain même... »

Effervescence

Mercredi 13 janvier, grand beau, vent et neige fraiche : c’est l’effervescence générale pour envoyer les manches de freestyle.

Il y a des voiles partout au spot de la Pyramide. De temps en temps, un rider passe à 10m du sol, pendu sous son aile, et va se poser tranquillement à 100m de là. J’hallucine et Régis m’explique: « C’est du vol de pente! On évite de trop communiquer dessus car les cerfs volants, c’est pas vraiment des parapentes... » Je comprends mieux pourquoi c’est la Fédération Française de Vol Libre qui gère l’activité !



Les tricks impressionnants s’enchaînent toute la matinée avant que le vent ne tombe et force l’organisation à changer de spot. Je dois de nouveau quitter les lieux avec un sentiment fort : encore un sport que je ne dois surtout pas essayer sinon je vais devenir accro !



Si l’envie vous prend de parcourir les montagnes tracté par un cerf volant et que vous êtes dans le coin de Serre Chevalier, contactez l’école kitelegende.fr au col du Lautaret. Ils devraient pouvoir faire quelque chose pour vous mais,... on vous aura prévenu !

0 commentaire(s) | Ajoutez le votre

 

Aucun commentaire actuellement. Laissez le votre !

Retour
Haut
de page