Petit village de montagne animé l’été, Ailefroide se trouve isolé dès les premières chutes de neige avec la fermeture de la route. A visiter raquettes aux pieds et pour apprécier le calme de la montagne.

QG estival des grimpeurs et alpinistes

Situé au fond de la vallée de la Vallouise, le village d’Ailefroide est un incontournable pour les amoureux du massif des Ecrins. De nombreuses randonnées ou ascensions commencent ici et c’est pourquoi le lieu est bien connu des alpinistes et des grimpeurs. Passage obligé vers le Pré de Madame Carle et les plus hauts sommets des Ecrins, Ailefroide est aussi un lieu prisé des touristes voulant approcher le Glacier Blanc ou simplement apercevoir quelques marmottes. Vous pourrez également flâner entre les commerces et restaurants sur fond de cliquetis de mousquetons et autres piolets. Mais dès la mi-septembre, les rideaux sont baissés et on calfeutre les portes avant de redescendre dans la vallée. A 1500m d’altitude, l’hiver peut vite faire son arrivée.

Un village isolé dès les premiers flocons

La route étant exposée aux avalanches, l’accès à Ailefroide est coupé tout l’hiver au niveau du tunnel des Claux, à la sortie de Pelvoux. Raquettes ou skis de randonnée aux pieds, il vous faudra une bonne heure pour rallier le hameau en suivant le tracé de la route. Il est parfois possible de couper les épingles en suivant le sentier balisé mais pourquoi pas prendre votre temps et profiter de la montée en pente douce dans la forêt de mélèzes?

Croiser des chamois n’est pas rare pour peu que l’on soit discret et la vue sur l’imposant Pelvoux (3946m) vous inspirera peut-être une ascension l’été venu? 

Un chocolat chaud à la clef ?

Bien que la quasi totalité des commerces et chalets soient fermés, nous sommes loin de l’ambiance « village fantôme »! D’ailleurs, c’est bien une terrasse qui est ouverte juste en face du bureau des guides et de la chapelle? Vous venez d’arriver chez André et Christiane Buisson qui vous accueillent chez eux presque toute l’année. Alors si de la fumée sort de la cheminée et que la buvette est ouverte, nous pouvons que vous conseiller de faire une pause chocolat chaud (et pâtisseries maison…)!

L’itinéraire de montée

L’accès à Ailefroide en hiver n’est ni compliqué, ni technique. C’est une très belle balade en raquettes à la montée progressive et régulière. Garez-vous sur le parking à la barrière du tunnel des Claux. C’est le bout de la route en hiver après Pelvoux. Chaussez ensuite les raquettes au niveau du tunnel et suivez simplement la route jusqu’au hameau d’Ailefroide. Vous traverserez le torrent d’Ailefroide et passerez au pied de la cascade de glace artificielle de Pelvoux-Vallouise. Comptez environ 1h30 de marche aller et un peu moins pour le retour par le même itinéraire.

La route traverse cependant un couloir d’avalanche au niveau du Riou Garnier (indiqué sur la carte IGN) peu après la chapelle. Renseignez-vous sur les risques d’avalanche avant votre départ et ne vous arrêtez pas sur ce passage. Le reste de l’itinéraire ne présente pas de dangers particuliers. Retrouvez toutes les infos sur le site de l’office de tourisme de la Vallouise.