Comment améliorer sa pratique du ski ? Si vous recherchez un remède miracle, il n’y en a pas. En revanche, il y a le Taï Chi (version Xpeo) qui pourrait vous donner un nouveau souffle. Quelques dizaines de curieux se sont réunis à Autrans début décembre pour une initiation avec l’expérimenté Paul Woofon.

Sur le site de l’Escandille, pendant que certains récupèrent de la soirée cinéma de la veille, un groupe de lève-tôt se réunit dans le tout récent bâtiment Xpeo. À l’intérieur, une grande salle avec de grandes baies vitrées et vue sur le village d’Autrans attend les visiteurs. Le maître des lieux Paul Woofon lui aussi attend les derniers inscrits pour démarrer l’initiation Taï Chi.

Très rapidement, il est question d’énergies, de force musculaire et de technique des mouvements. Paul Woofon l’assure, nous pouvons nous appuyer dans la vie de tous les jours sur des énergies naturelles. Pour mieux comprendre, il nous cite des exemples, comme les animaux ou encore les enfants. Vous êtes peut-être déjà dubitatifs ou sceptiques à ce niveau là de l’article. Pourtant l’idée de mobiliser des techniques de Taï Chi s’applique parfaitement à certains sportifs de haut niveau. Jason Lamy-Chappuis champion olympique de combiné nordique a eu recours à l’entraînement de Paul Woofon. On pourrait assimiler cela à une préparation mentale en haut du tremplin, lorsqu’il s’agit de faire le vide, avant le grand saut à ski. D’autres applications deviennent évidentes, le travail du souffle pour les chanteurs et flûtistes en tout genre, de meilleures postures pour les malades de Parkinson, ou simplement la marche quotidienne.

Lors de la séance initiatique, d’autres professionnels de la montagne sont là. Parmi eux, on notera la présence de Anne-Laure Mignerey (en bleue sur la photo), ancienne biathlète française jusqu’en 2007, mais aussi Caroline (télémark) et Jacques (escalade). Quelle que soit la pratique sportive visée, marche ou ski, nos apprenants jouent le jeu et découvrent dans une ambiance joyeuse les techniques et conseils du professeur expérimenté. La séance se termine avec quelques conseils techniques “arrondir les poignets vers l’arrière” pour la marche avec bâton. Pour les accros aux ordinateurs, vous pouvez aussi détendre votre poignet dans un mouvement de patte de chat et attraper votre souris. CQFD.