Reprenant les murs de l’emblématique hôtel Mercure, le Fahrenheit Seven est LE nouvel hôtel de cet hiver. Idéalement placé sur le haut de la station de Val Thorens, cet établissement 4 étoiles nouvelle génération ne manque pas de surprendre ses hôtes. Pour pouvoir vous en dire plus, j’ai eu la chance de faire le tour du propriétaire…

Le Fahrenheit Seven bouscule l’univers traditionnel de l’hôtellerie. À peine arrivée, je suis « scotchée » par la décoration intérieure. Dès l’accueil le ton est donné : ambiance chic mais décontractée, mobilier design et déco originale. On m’avait prévenu et je ne suis pas déçue ! J’ai hâte de découvrir la suite. Chaleureusement accueillie, je suis guidée pour la visite des lieux. Les surprises ne manquent pas, chaque pièce est une belle découverte. Quelle originalité ! 

Je commence par découvrir les quatre espaces de vie et de restauration. Les ambiances sont différentes et répondent parfaitement aux envies de chacun : festives ou paisibles. La salle de restauration est particulièrement originale avec ses lustres et la vue sur la cuisine. J’apprécie aussi particulièrement le coin cheminée/goûter et le bar à vin avec son magnifique zinc. À l’extérieur, deux immenses terrasses avec bar, un coin restaurant et des fauteuils confortables pour prendre le soleil.

Je prends ensuite un peu de hauteur pour découvrir les chambres. L’hôtel dispose de 107 chambres à partir de 27 m², dont 13 communicantes pouvant accueillir 5 personnes, idéales pour les familles. Là encore, la décoration est réussie. Ce style vintage moderne mêle à merveille couleurs originales, design scandinave et détails subtils. En plus du téléphone vintage et des luminaires modernes, on découvre aux murs des cadres d’anciens champions de ski de la station. La vue des chambres n’est pas trop mal non plus…!

Au rez-de-chaussée, de nouvelles surprises m’attendent. Spacieux, le Ski Shop de l’hôtel innove et propose, en plus du matériel de ski, la location de vêtements techniques ! En face, le Ski Room est épatant : agréable et spacieux, on y trouve un bar pour prendre le temps de boire un café en chaussant ses chaussures de ski ! 

Inaccessibles lors de ma visite, n’oublions pas l’espace bien-être et la grande salle de réunion.

Et pour la petite histoire, le “Fahrenheit 7” (ou -13,89 degrés Celsius) est la température parfaite pour la création d’un flocon de neige.